Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 08:42

La biennale de Lyon officielle 2013 ouvrira ses portes cette semaine au mois de septembre mais déjà 524 personnes y étaient au mois de juillet comme le démontre cette capture d'écran que j'ai faite en juillet 2013... « On risque autant à croire trop qu'à croire trop peu ! » disait Diderot. ( Voir ci dessous de cet article l'image de la capture d'écran avec un lien pour l'ouvrir en taille réelle).


Avec un budget entre 7 et dix millions d'euros et un budget de communication énorme, certainement + de 100.000€ mieux vaut être inventif !!!! Dans l'art contemporain, plus on est fou plus on rit ! Et plus on ment et plus on a raison ! C'est l'ART avec un grand A dit Lili-oto mais avec un A sans Amour !

Il faut en rire ! Lorsque les artistes expliquent à la presse qui fait silence sur cet usage abusif de la propagande comme c’est le cas avec la biennale de Lyon qui écrase réellement les artistes plasticiens non-initiés ou non validés pour les expositions publiques par les institutions et le pouvoir politique local, des artistes qui ne peuvent plus exposés en France, des artistes qui ne peuvent plus gagner leur vie... Il y a des silences qui pèsent lourd et humainement condamnable...

Une propagande permise car cette biennale de Lyon comme tous les évènements publics dans l’art contemporain en France sont gérés dans une opacité la plus totale…

Quel est le budget exact de cette biennale de Lyon 2013 ?

Quel est son budget de communication ou de propagande de cette biennale de Lyon ?

Combien gagne Thierry Raspail, directeur autoproclamé artistique de cette biennale de Lyon qui cumule les fonctions avec celle du musée ?

Combien gagne le commissaire d’exposition de cette biennale de Lyon ?

Est-ce que les artistes sont tous payés conformément à la loi et en vertu de leurs droits d’exposition ou de présentation (monstration) ? Si oui, combien ? Sinon, c’est l’esclavage et des abus de position de tous ceux qui profitent de ce système, commissaires d’exposition, directeur de biennale et élus…

Et des questions, cher public, il y en a ! Comme des interrogations sur le choix des artistes comme celui de Jeff Koons. Jeff Koons, un artiste adulé, encensé et cajolé  par le néo libéralisme culturel mondial, artiste chouchou du grand et richissime collectionneur français François Pinault, un artiste qui avait travaillé à Wall Street, un artiste choyé sous l’ère Sarkozy avec son exposition au Château de Versailles, un artiste auto entrepreneur avec sa fabrique ou son entreprise d'environ 100 salariés…

Ces artistes auto entrepreneur c’est quand même la régression la plus totale ! C’est le statut des artisans peintres et sculpteurs au Moyen Age, car le statut ou plutôt le concept d’artiste n’est apparu qu’à la fin du 17e siècle après de longues luttes. Lorsque l’académie en 1648 a été créée en France, la requête lue pour sa création demandait de libérer les peintres et les sculpteurs de leurs bourreaux : les corporations d’artisans peintres et sculpteurs. Alors que le Parti socialiste avec Hollande encensent les artistes qui militent pour une telle régression comme Koons, Buren et d’autres qui sont à la mode, je ne vois pas où sont les valeurs de gauche ou tout simplement humanistes !

En 2012 François Hollande est élu et en 2013 comme sous l'ère Sarkozy, Jeff Koons est exposé à la biennale de Lyon, la culture Bling Bling. En France, l’alternance politique ne concerne pas la culture dans l’art contemporain ! Les artistes plasticiens depuis 35 ans voient défiler les mêmes aux postes-clés et toujours les mêmes artistes blacklistés quel que soit le gouvernement.

Note d’humour : les décisions doivent se prendre dans des lieux ultra secrets, une création artistique sous haute protection, concurrence internationale oblige !

Par contre, on salut l’artiste peintre Erró, ce sympathique Erró …

Bienvenue à la biennale de Lyon dissidente online BAC OUT née en 1993 sur les pentes de la Croix Rousse et sous la plume de son artiste plasticien Lili-oto…

biennale de lyon officielle

biennale a lyon

 

biennale de lyon artistes

biennale-de-lyon

 

Clik pour lire les articles ci-dessous : 

Biennale de Lyon 2013 l’artiste controverse l’artiste
La biennale de Lyon 2013 d'art contemporain
La biennale de Lyon 2013 aime les idées d’extrême droite
Images de la biennale de Lyon 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by biennale de lyon - dans biennale de Lyon
commenter cet article

commentaires

Présentation Biennale Lyon Out

  • : la biennale de Lyon
  • la biennale de Lyon
  • : La biennale de Lyon d'art contemporain 2017 bac out est une biennale dissidente d'artistes indépendants contestent la politique culturelle affairiste de Gérard Collomb et Thierry Raspail
  • Contact

BIENNALE DE LYON 2011

 ILS NOUS VOLENT NOS DROITS DE PAROLE, NOTRE DROIT D'EXPRESSION CULTURELLE SELON NOS PROPRES PRATIQUES et MODES D'EXPRESSIONS :

  APPARATCHIK
COMMISSAIRE D'EXPOS
CURATEUR
CONSERVATEUR
CRITIQUE
SPECULATEUR
MARCHANDS VEREUX
LES PETITS CHEFS DE
L'ART CONTEMPORAIN 2013

ci-dessous le 1er communiqué de la
BAC OUT 2009
biennale-lyon.pdf biennale-lyon.pdf

LINK BIENNALE IN ENGLISH

Lyon Biennial of Contemporary Art Out  ART AND LYON BIENNALE 2009

PRESSE bIENNALE out /Clik sur le document pour le lire :


notre biennale de Lyon

lyon art biennale

Biennale De Lyon 2011 Et 2009